Qualcomm dévoile un Snapdragon 8 Gen 2 bourré d’intelligence

Comme chaque année, Qualcomm organise son Snapdragon Summit pour dévoiler ses dernières nouveautés. En point d’orgue, il y a évidemment le nouveau Snapdragon 8 Gen 2 qui équipera tous les fleurons de 2023.

Source : Qualcomm

Chaque année, le rituel se répète : Qualcomm présente en grande pompe le SoC qui équipera la grande majorité des fleurons qui sortiront dans les mois suivants. La puce centrale du smartphone permet de dresser un portrait robot des capacités à attendre des futurs Samsung, Xiaomi et autre OnePlus. Voici venu le Snapdragon 8 Gen 2.

Le Snapdragon 8 Gen 2

Pour sa nouvelle puce, Qualcomm ne promet pas une révolution sur les performances CPU, même si le gain annoncé de 35 % est sensible, pour se concentrer sur d’autres améliorations plus importantes autour. Rappelons en effet qu’un SoC est une puce composées de nombreux éléments qui vont chacun avoir un impact sur l’utilisation de votre smartphone.

Ainsi, le Snapdragon 8 Gen 2 mise notamment sur « Snapdragon Smart », le nom donné à tout ce qui touche à l’IA chez Qualcomm. La firme annonce un joli « jusqu’à 4,35 fois plus de performances en IA ». De quoi permettre des traductions en temps réel plus rapide et capable de gérer plusieurs langues en parallèle.

Évidemment, l’IA va aussi jouer un rôle dans le traitement des photos à côté d’un ISP amélioré pour l’occasion. Le moteur dédié aux photos et vidéo pour gérer des photos de 200 MP et de la capture 8K HDR. Désormais, Qualcomm annonce être capable de mieux comprendre une photo en détectant les visages, les cheveux, les vêtements, le ciel, etc, pour différencier ensuite le traitement de l’image pour chacun de ces éléments détectés.

Qualcomm met aussi l’accent sur les améliorations apportées à son GPU Adreno qui gagnerait 25 % en performance. Surtout, le support de Vulkan 1.3 permet à ce Snapdragon de gérer pour la première fois le ray tracing de façon native et accéléré en hardware. Les bluffants MetaHumans de Unreal Engine seront également gérés.

Le support de l’AV1 a été ajouté en décodage pour lire des vidéos allant jusqu’à du 8K HDR à 60 images par seconde tout de même.

Enfin, il y a la connectivité, forcément importante sur une puce destinée aux smartphones. Derrière les améliorations apportées à la 5G, il y a l’arrivée du support du Wi-Fi 7 et plusieurs améliorations au niveau du Bluetooth. L’audio sans-fil devrait notamment voir sa latence passer sous les 48 ms en jeu vidéo.

Des smartphones dès 2022

La bonne surprise, c’est qu’il ne sera même pas nécessaire d’attendre 2023 pour découvrir les premiers smartphones équipés en Snapdragon 8 Gen 2. Qualcomm prévoit une sortie des premiers produits dès la fin de l’année 2022.

Plusieurs grandes marques comme Xiaomi, Sony, OnePlus ou encore Asus ont déjà signé pour équiper cette nouvelle puce sur leurs prochains smartphones.

NB : Notre journaliste Cassim Ketfi est à Hawaï pour couvrir le Snapdragon Summit 2022 dans le cadre d’un voyage de presse organisé par Qualcomm.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Leave a Reply