God of War Ragnarok : cette référence à une exclu PlayStation oubliée qui amuse internet

News jeu God of War Ragnarok : cette référence à une exclu PlayStation oubliée qui amuse internet

God of War Ragnarok propose une longue aventure truffée de dialogues, à la narration intense. Si les propos sont pour le moins sérieux, certains échanges permettent aussi quelques blagues et références assez croustillantes… dont une à un Smash Bros-like made in PlayStation.

Kratos, la star de tous les univers

Si vous avez la chance de jouer (ou même d’avoir terminé) God of War Ragnarok, alors vous savez qu’il s’agit d’un jeu très narratif où les dialogues sont récurrents : Santa Monica a fait le choix d’appuyer encore davantage l’écriture pour étaler ses propos, portant sur des thèmes franchement sérieux comme la parentalité ou l’indépendance. Mais parce qu’il faut aussi savoir lever le pied de temps en temps et respirer, quelques petites blagues subsistent heureusement.

En l’occurrence, c’est Mimir, fameux conseiller du Dieu Grec et “l’homme le plus intelligent” qui soit, toujours aux faits des histoires des quatre coins du monde, qui s’est permis une jolie référence à Kratos. Lors d’un simple voyage en barque, Mimir lui demande s’il a vraiment participé à un tournoi tout particulier, où il aurait affronté “des bêtes, des scélérats, des princesses, un mort-vivant, des automates et… le plus grand musicien de l’histoire.”

Ce à quoi Kratos répond : “Je n’ai pas envie d’en parler…” Avez-vous trouvé à quel jeu cela fait-il allusion ?

PlayStation All Stars Battle Royale, toujours là

En effet : le discours de Mimir semble directement faire référence à PlayStation All-Stars Battle Royale, brawler sorti en 2012 sur PlayStation 3 et PlayStation Vita et qui, à l’époque, voulait concurrencer directement Smash Bros avec des icones PlayStation.

God of War Ragnarok : cette référence à une exclu PlayStation oubliée qui amuse internet

On pouvait ainsi retrouver Ratchet, Sly ou Daxter (les “bêtes), Jak ou Nathan Drake (les fameux “scélérats”), Sir Daniel de MediEvil (le “mort-vivant”), Clank (“l’automate”) ou encore Parappa The Rapper (le “plus grand musicien de l’histoire”). Kratos en était d’ailleurs l’une des têtes d’affiche principales.

Une sympathique allusion à une exclusivité qui, lors de son arrivée, n’aura pas su convaincre suffisamment les foules malgré son potentiel : nous lui avions d’ailleurs donné la note de 14/20.


A propos de God of War : Ragnarok

Leave a Reply