Le Leitz Phone 2 de Leica peaufine la formule du smartphone à capteur photo d’un pouce

Un peu plus d’un an après sa sortie, le Leitz Phone 1 de Leica a un successeur. La firme allemande présente aujourd’hui au Japon le Leitz Phone 2, qui se veut encore plus performant sur le terrain de la photographie, tout en bénéficiant d’une mise à niveau technique.

Plus de pixels, plus de filtres

Le terminal, dont le nom rend hommage au fondateur de Leica, profite comme son aîné d’un capteur photo dorsal d’une diagonale d’un pouce. Sa définition, de 20 millions de pixels sur le Leitz Phone 1, passe cette année à 47,2 millions, promettant un niveau de détail encore plus élevé. Ce capteur est associé à une optique à sept éléments équivalente à 19 mm, dont Leica indique que la lentille asphérique est conçue pour supprimer la distorsion des images. Comme en 2021, son ouverture est fixée à f/1,9.

Cette combinaison matérielle est associée à un volet logiciel que le fabricant annonce soigné, incluant la possibilité de simuler le rendu de trois optiques Leica M : les Summilux 28 mm (photo de scène en mouvement), Summilux 35 mm (photo du quotidien) et Noctilux 50 mm (portrait avec bokeh). S’y ajoutent divers filtres de couleurs également signés Leica. La marque promet même un widget destiné à avertir chaque jour les photographes de la golden hour au lever et au coucher du Soleil.

Ces derniers éléments ne sont pas exactement propres au Leitz Phone 2, puisque Leica est investi sur le marché du smartphone. Partenaire de longue date de Huawei, il s’est allié cette année à Xiaomi, dont le modèle 12S Ultra (lui aussi avec un capteur d’un pouce) bénéficie du traitement colorimétrique de l’allemand.

Pour le reste, le Leitz Phone 2 partage la plupart de ses caractéristiques avec l’Aquos R7 de Sharp, dont Leica est également partenaire. Il bénéficie d’une mise à jour technique, comparé à son aîné, lui-même inspiré de l’Aquos R6 de 2021. Il est ainsi pourvu d’un écran de 6,6 pouces Oled (2730 x 1260 pixels), mais aussi d’une puce Snapdragon 8 Gen 1 associée à 12 Go de mémoire vive. Le smartphone, qui mesure 77 x 161 x 9,3 mm (211 g), bénéficie d’une certification IP68 et d’un boîtier aux tranches métalliques, assorti au capuchon couvrant son bloc photo dorsal. Il inclut un module photo frontal de 12,6 mégapixels et un espace de stockage de 512 Go extensible par le biais d’une carte microSD.

Autant d’éléments qui font de lui un smartphone haut de gamme et regretter que, comme le Xiaomi 12S Ultra, le Leitz Phone 2 ne soit pas appelé à être commercialisé en Europe. Ceux qui se rendront au Japon pourront l’acquérir au prix de 225 360 yens, soit un peu plus de 1500 €.

Publicité, votre contenu continue ci-dessous

Leave a Reply