God of War Ragnarok, quelle est la recette magique d’une des meilleures séries de jeux de l’histoire ?

News jeu God of War Ragnarok, quelle est la recette magique d’une des meilleures séries de jeux de l’histoire ?

Dans ce nouvel épisode de JV Legends, on vous livre le lien fort entre la saga God of War, ses créateurs et les personnages présents dans le jeu. Avec des développements parfois chaotiques, la saga a su se renouveler comme peu de jeux avant elle.

Une volonté d’excellence et un parcours exemplaire

God of War, c’est un monument du monde vidéoludique. Plus précisément encore, la licence de Sony est l’une des séries de jeu les plus plébiscitées de l’histoire. En effet, aucun des opus principaux de la saga, trilogie originels et les reboots récents, ne possèdent une note inférieure à 90/100 sur Metacritic. Cette constance de l’excellence, c’est une chose (très) rare dans l’industrie. Alors avec quelques jeux annexes de moindres qualités, la licence n’avait pas le droit à l’erreur avec son retour en 2018.

God of War Ragnarok, quelle est la recette magique d’une des meilleures séries de jeux de l’histoire ?

Par la force des choses et avec une audace non dissimulée, elle s’est totalement réinventée tout en conservant son identité, mêlant combats dantesques et mythologie. Adieu la haine sans limites de Kratos et bienvenue à la compassion paternelle de ce dernier envers le jeune Atreus. Cette transition n’est pas le fruit du hasard. En effet, elle s’explique par le lien particulier et les diverses ambitions de Cory Barlog et David Jaffe, les deux papas de la saga.


God of War, un futur dans la continuité ?

En larmes, Cory Barlog avait tenu à remercier les fans de la franchise et les équipes qui lui ont fait confiance. En effet, le passage de la mythologie grecque aux divinités nordiques n’a pas été des plus naturelles. Après avoir fui le navire God of War quelques années auparavant, le créatif avait conscience de l’ambition de son pari. Avec le plébiscite général du reboot de 2018, il a d’ailleurs tenu à conserver un ingrédient principal salvateur : l’innovation. Parce que oui, ce n’est pas lui qui dirige ce God of War Ragnarök, mais bien un nouveau disciple en la personne d’Eric Williams. Et sous les bons conseils de Cory Barlog, Williams et les équipes ont réalisé non pas une suite, mais bel et bien un prolongement ultra-efficace. Tout est poussé au max, en suivant à la lettre la philosophie de game design impulsée 4 ans plus tôt.

  • Pour en savoir plus, retrouvez le JV Legends dédié au développement de la saga God of War disponible ci-dessus.

A propos de God of War : Ragnarok

Leave a Reply