AMD pourrait-il sortir une RX 7950 XTX ?





C’est AMD qui l’a dit lui-même : sa RX 7900 XTX ne va pas rivaliser avec la RTX 4090. Pourtant on sait que du côté des verts, on ne s’arrêtera pas à la 4090 puisque le GPU AD102 en a encore sous le pied. Cependant, il est possible d’après les multiples rumeurs qu’AMD dispose d’une version haut de gamme pour rivaliser, on parle ainsi d’une RX 7950 XTX. Les rouges pourraient chercher à lutter en continuant à appuyer là où ça fait mal : des cartes graphiques performantes avec une conception permettant des prix plus agressifs. Notons ici que nous sommes dans les spéculations et que cette brève est une synthèse de ces dernières (en ayant tout de même pris le soin d’évacuer les plus délirantes).

RX 7950 XTX

RX 7950 XTX : Vers le retour du dual GPU ?

Avec les nouvelles cartes RDNA3, AMD a mis en avant des produits disposant d’un rapport consommation/prix/performance très intéressants. Nous le savons tous, monter en performances sur les cartes graphiques implique de débloquer toutes les capacités d’un GPU (et donc de le trier et de sélectionner les meilleurs) mais aussi de le nourrir un peu plus…Ce qui signifie une consommation clairement à la hausse. Dans le cas de Nvidia, obtenir des AD102 complets (ou presque complets) signifie sélectionner les puces les plus rares en bout de production, c’est à dire celles avec le moins de défauts. Une opération rendant le prix du GPU plus élevé. AMD pourrait lui adopter une tout autre méthode, tirant profit de sa nouvelle architecture. Le futur très haut de gamme des rouges pourrait ainsi être construit autour de 2 puces Navi 31. Une solution qui permettrait de contourner les problèmes de yield et évidemment de contenir les prix. Autre point, en profitant de la présence de cache Infinity sur les deux puces, choisir d’augmenter la VRAM pourrait ne pas être nécessaire. AMD pourrait ainsi rester sur 24 Go, 12 pour chaque groupe de puces ou bien choisir de le partager. Evidemment, sur le papier “simple”, cette opération nécessitera d’autres choix techniques de la part d’AMD notamment en ce qui concerne la largeur du bus. Mais diminuer la largeur du bus et baisser la fréquence des deux puces pourraient cependant permettre à AMD de sortir une carte très compétitive, moins chère à produire que son concurrent et potentiellement avec consommation maitrisée n’engendrant pas de surcoût de conception.

Beaucoup de spéculation nous en conviendrons facilement. Mais AMD n’a peut-être pas dit son dernier mot sur le très haut de gamme.

                                 L’une des dernières cartes graphiques multi-GPU, la Radeon Pro Duo d’AMD







Leave a Reply