Les précommandes annulées pour ce jeu Ubisoft, un désert sans fin pour le développement ?

News jeu Les précommandes annulées pour ce jeu Ubisoft, un désert sans fin pour le développement ?

Les sables du temps n’en finissent pas de s’écouler pour Ubisoft : en témoigne l’annulation des précommandes pour ce jeu annoncé en 2017 et dont la sortie a plusieurs fois été repoussée par la firme française.

Sommaire

  • Prince of Persia Les Sables du Temps Remake : plus de précommande
  • “Ni un problème de temps ni de budget

Prince of Persia Les Sables du Temps Remake : plus de précommande

Officialisé en 2020 lors d’un UbiForward, Prince of Persia : Les Sables du temps va faire son retour dans un remake. Aujourd’hui, ce sont cinq années de développement qui ont été investies par Ubisoft dans le jeu. Un développement qui n’est pas tout rose : initialement prévu pour janvier 2021, la sortie est repoussée à mars 2021 avant d’être complètement indéterminée. Un dernier report qui a poussé l’antenne de Montréal à reprendre le développement du jeu, initialement géré par Ubisoft Pune et Ubisoft Mumbai.

De quoi rassurer les joueurs avec l’orfèvrerie de la succursale canadienne (avec Toronto) ? Pas spécialement, comme en témoigne la récente Foire Aux Questions publiée par Ubisoft concernant ce remake du jeu de 2003. On y apprend notamment que les précommandes du jeu ont été annulées :

Annulation des précommandes
Le jeu n’ayant pas encore de date de sortie, les précommandes existantes ont été annulées et remboursées le cas échéant. Les précommandes pourront être rouvertes dès qu’une nouvelle date de sortie du jeu aura été annoncée.

“Ni un problème de temps ni de budget

Néanmoins, Ubisoft précise que le jeu “est toujours en cours de développement“, qu’il n’y a pas “d’autres remakes prévus concernant la licence Prince of Persia” et qu’ils communiqueront la date de sortie quand ils se sentiront prêts. Un changement de main peut-être privilégié au vu de l’accueil mitigé fait par les joueurs lors de l’annonce il y a deux ans. Un accueil tellement mitigé que Ubisoft avait tenu à se justifier dans la foulée en expliquant notamment que “ce n’était pas un problème de temps ni de budget“.

Il faut reconnaître que Ubisoft Montréal se voit chargé d’un projet supplémentaire quand celui-ci doit déjà être bien chargé au vu des annonces effectuées par la firme française lors de l’UbiForward de 2022. Si le Assassin’s Creed Mirage (qui devrait ressembler aux premiers épisodes de la saga, et donc à PoP) est géré par Ubisoft Bordeaux, les deux firmes canadiennes sont actuellement occupés avec le développement d’Assassin’s Creed Red : le prochain épisode en monde ouvert de la licence se déroulant dans un Japon féodal.

A propos de Assassin’s Creed Mirage

Leave a Reply