God of War Ragnarok : « cette reconnaissance signifie beaucoup », les développeurs réagissent aux excellentes critiques du jeu

News jeu God of War Ragnarok : « cette reconnaissance signifie beaucoup », les développeurs réagissent aux excellentes critiques du jeu

Dans le sablier, les dernières heures avant le lancement de God of War : Ragnarök sur PS5 et PS4 s’égrainent. Actuellement, la hype et l’impatience générales crèvent le plafond car, depuis hier, les tests et autres critiques du jeu inondent la toile. Et forcément, l’ensemble des discours élogieux au sujet de l’exclusivité PlayStation est remonté aux oreilles des développeurs de Santa Monica Studio qui ont réagi à tour de rôle face à la réception dithyrambique dont leur dernière création fait l’objet.

Sommaire

  • La suite de God of War promet d’être divine sur PS5 et PS4
  • Les développeurs, émus, prennent la parole sur Twitter

La suite de God of War promet d’être divine sur PS5 et PS4

L’ancien dieu de la guerre a encore frappé ! Et à en croire les avis qui se répandent sur la toile, y compris le nôtre que vous pouvez consulter grâce à cet article, les consoles PlayStation viennent de signer leur jeu de l’année 2022, un titre raflé au nez et à la barbe de Horizon : Forbidden West. Sans que cela nous étonne, cette suite respire le hit en puissance. Elle déborde tellement d’énergie que la presse a été contrainte de mettre en garde les joueurs qui comptent faire l’acquisition de la version PS4 ! Mais ce que l’on retient avant tout de celle-ci, ce sont les verdicts finaux : il n’y a qu’à jeter un œil à l’agrégateur de notes Metacritic, qui a fait grimper le titre a un pourcentage extrêmement élevé, pour comprendre l’ampleur du phénomène. Le jeu pourrait même être en mesure de faire de l’ombre à Elden Ring au moment de décrocher le titre de GOTY, tout support confondu !

God of War Ragnarok : « cette reconnaissance signifie beaucoup », les développeurs réagissent aux excellentes critiques du jeuGod of War Ragnarok : « cette reconnaissance signifie beaucoup », les développeurs réagissent aux excellentes critiques du jeu

Reste à savoir maintenant si le nouveau jeu de Santa Monica Studio fera autant consensus une fois entre les mains des joueurs. Néanmoins, le titre a mis toutes les chances de son côté en faisant preuve d’une accessibilité comme on en trouve peu, en tirant partie des possibilités graphiques de ses différents supports ou encore en peaufinant son gameplay de nouvelles options. Quoi qu’il en soit, c’est une grande impatience qui émane des équipes à quelques jours de découvrir les premiers retours des joueurs. Durant les dernières heures, les développeurs ont reçu les avis de la presse spécialisée avec énormément d’émotions. Car, depuis hier, on voit fleurir sur les réseaux sociaux les différents commentaires des professionnels qui ont permis la confection de cette suite et, pour beaucoup, c’est autant un grand soulagement qu’une immense fierté d’assister à une telle réussite critique.

Les développeurs, émus, prennent la parole sur Twitter

On imagine que les équipes de développement ont redoublé d’efforts durant ces dernières années pour parvenir à égaler l’épisode du reboot, sorti en 2018. Toutefois, cette attente insoutenable, en marge de découvrir les premiers avis, a vite laissé place à un gigantesque apaisement. Très attendu d’un point de vue scénaristique, la scénariste Aly Samson s’est avouée « très émue » face à ces retours sur son travail qui lui a notamment permis « de se mettre au défi et de l’aider à grandir en tant qu’auteure et en tant que personne ». De nombreux aspects du jeu ont été encensés, y compris le contenu annexe réalisé, entre autres, par Luis Sanchez.

Sur Twitter, il a indiqué que « cette reconnaissance signifie beaucoup » pour les membres du studio, d’autant qu’ils ont tout conçu dans l’optique « d’améliorer le monde et l’expérience du joueur » ou, comme le dit le programmeur principal du gameplay Sam Handrick, « d’essayer de créer quelque chose de spécial » toujours en ayant une certaine appréhension qui fait « que vous ne savez jamais vraiment si c’est tout ce que vous vouliez (créer) ». Cette émotion déborde même du cadre du studio car il y a d’anciens employés, à l’image de l’animatrice de gameplay Euna Park, qui se sont tout simplement demandés « comment se remettre au travail » après une telle prouesse. Aujourd’hui, Luis Sanchez peut dire qu’ils sont tous « tellement fiers » de ce qu’ils ont accompli avec cette suite particulièrement attendu, et on le ressent grandement devant ce cliché partagé par le directeur artistique du studio, Raf Grasseti, où l’on peut voir l’émotion palpable d’Eric Williams, directeur du jeu, et de Cory Barlog, directeur artistique du studio.


A propos de God of War : Ragnarok

Leave a Reply