Le Huawei Mate 50 Pro fait ses premiers pas en Europe avec un prix mirobolant

Le Huawei Mate 50 Pro débarque en Europe à un prix de 1199 euros. Ce tarif s’inscrit dans la norme de ceux pratiqués sur le segment très haut de gamme, mais il est bien trop élevé pour un smartphone incapable d’accéder aux services Google et de se connecter à la 5G.

Huawei Mate 50 Pro // Source : Huawei

Début septembre, le Huawei Mate 50 Pro a été officialisé en Chine. Le smartphone ultra haut de gamme n’avait cependant pas encore posé pied en Europe. C’est désormais chose faite avec de premières incursions au Royaume-Uni et en Allemagne. Or, grâce à nos voisins germaniques, nous connaissons le prix en euros du téléphone. Attention, il n’est pas donné.

Comptez 1199 euros TTC pour vous procurer le Mate 50 Pro sur le site marchand de Huawei Allemagne. À ce prix, vous aurez droit à la configuration unique de 8 Go de RAM et 256 Go de stockage. Une offre de lancement est par ailleurs disponible et permet aux consommateurs de recevoir une paire de Huawei Freebuds Pro 2 d’une valeur de 199 euros.

Le Huawei Mate 50 Pro coûte 1199 euros en Allemagne // Source : Capture d’écran du site allemand de Huawei

Le Huawei Mate 50 Pro est un smartphone qui veut jouer dans la cour des modèles ultra haut de gamme avec des caractéristiques solides : écran Oled incurvé de 6,74 pouces et 120 Hz (2616 × 1212 pixels), Snapdragon 8+ Gen 1, chargeur 66 W pour une batterie de 4700 mAh et, surtout, une énorme promesse en photo. À l’arrière, le gros bloc circulaire embarque un capteur principal de 50 mégapixels avec un objectif à ouverture variable (f/1,4 à f/4,0). Il se dote aussi d’un ultra grand-angle de 13 Mpx (f/2,2) et d’un téléobjectif de 64 Mpx (f/3,5). À cela s’ajoute le savoir-faire en la matière de Huawei dont les prouesses en photo ont souvent été saluées.

Pourquoi est-ce que le Huawei Mate 50 Pro coûte trop cher ?

Un prix de 1199 euros ne parait donc, de prime abord, pas si incroyable que cela en comparaison de la concurrence qui n’hésite pas à faire monter la note encore plus haut sur certains modèles. Cependant, le Huawei Mate 50 Pro présente deux immenses lacunes qui rendent ce tarif franchement bien trop onéreux. Le smartphone n’est pas compatible avec le réseau 5G et il n’embarque pas les services Google.

Ces deux défauts majeurs sont des conséquences directes de l’embargo américain infligé à Huawei. Ce dernier est accusé par Washington d’utiliser ses infrastructures réseau pour mener des activités d’espionnage au profit de la Chine. Les administrations des présidents Donald Trump puis Joe Biden ont donc infligé des restrictions strictes empêchant la firme d’accéder à certaines technologies clés.

En Europe, le Mate 50 Pro est de ce fait un smartphone Android — et non HarmonyOS comme en Chine — qui ambitionne de se vendre à plus de 1000 euros sans pouvoir utiliser des applications Google, ni le Play Store ni les nombreuses apps exploitant les API de la firme de Mountain View. En plus de cela, il ne peut pas non plus se connecter au réseau de dernière génération. Cela fait bien trop de compromis.

Une situation qui va durer

Notez que la situation de Huawei ne risque pas de s’améliorer. Les tensions entre Washington et Pékin continuent de s’intensifier et, récemment, un embargo américain a été décidé contre la Chine tout entière.

Quant au Mate 50 Pro, il ne devrait sans doute pas tarder à arriver en France. Le prix peut potentiellement évoluer légèrement par rapport au tarif allemand, mais il devrait rester dans le même ordre de grandeur.

Avec deux usines stratégiques concernées, Samsung aurait pu être lourdement affecté par l’embargo très sévère des États-Unis contre la Chine. Cependant, le géant sud-coréen profite d’une exemption d’un an.
Lire la suite


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Pour tout savoir sur la 5G

Leave a Reply