Le créateur de Gears of War revient sur la vente de la licence à Microsoft | Xbox One

À l’image de Halo, Gears of War est l’autre franchise de tir majeure ayant marqué l’histoire de Xbox. La licence de TPS créée par Cliff Bleszinski en 2006 est développée par Epic Games et éditée par Microsoft Game Studios. Le succès est immédiat et le public va vite s’attacher à la narration de Gears of War et à ses nombreux personnages. À l’occasion de la sortie de son nouveau livre, Cliff Bleszinski est revenu sur la vente de la franchise à Microsoft.

« Epic ne savait pas vraiment quoi faire avec la franchise »

Développeur historique de la licence Gears of War, Epic Games a revendu la franchise en 2014 à Microsoft et Cliff Bleszinski est venu s’entretenir auprès de nos confrères d’IGN en évoquant notamment cette période particulière. Après Gears of War 3, Cliff Bleszinski, Lee Perry, le concepteur de gameplay de Gears of War 2 et Rod Ferguson, le producteur de Gears of War, sont tous partis de chez Epic Games.

“Je crois qu’Epic ne savait pas vraiment quoi faire avec la franchise… Ils n’avaient pas livré de jeu depuis un certain temps. Le moteur Unreal marchait plutôt bien, mais ils étaient en pleine croissance et ils avaient probablement besoin de revenus, même s’ils ne savaient pas vraiment quoi faire de l’avenir de la franchise.

Malgré le fait que j’aimais Tim Sweeney et Mark Rein, vice-président d’Epic Games, et nous sommes toujours en contact d’ailleurs, lorsque la propriété intellectuelle a été vendue à Microsoft, le seul appel téléphonique que j’ai reçu venait de Phil Spencer. Pas vrai ? Et c’est Phil. Phil est, comme on dit, un gentleman et un érudit”.

Alors qu’Epic Games avait besoin d’argent en 2014 et que trois des piliers de la franchise étaient partis, la revente de la franchise est devenue l’une des seules solutions pour le groupe de Tim Sweeney et Mark Rein. Par la suite, ce sont les équipes du studio The Coalition qui sont passées sur la licence Gears of War en livrant Gears 4 en 2016 puis Gears 5 en 2019.

Ces deux derniers opus sont assez bons malgré le fait que certains joueurs les trouvent moins attachants et réussis que les premiers. En attendant, Gears 6 est bien dans les tuyaux de Microsoft et il faudra encore attendre 2 ou 3 ans avant d’en savoir plus.

Leave a Reply