L’avion spatial secret de la Chine a éjecté quelque chose dans l’espace

Il y a quelques jours, deux événements majeurs nous rappellent que la Chine est une puissance spatiale de premier plan qui veut à terme faire jeu égal avec les États-Unis.

Le 31 octobre, elle a complété sa station spatiale avec le lancement du troisième et dernier module, le laboratoire Mengtian, seulement dix-huit mois après le premier ! Autre événement survenu le même jour, et non des moindres, la force spatiale des États-Unis qui surveille l’espace a repéré un objet à proximité immédiate du véhicule spatial qui aurait été éjecté entre le 24 et le 31 octobre.

Incertitude sur la nature de l’objet libéré

Sans surprise, la Chine, qui ne communique pas sur ce programme, n’a donné aucune information sur cette manœuvre en cours. L’une des possibilités est que l’objet soit un petit satellite destiné à surveiller l’avion spatial, ce qui ne serait pas la première fois. Pour rappel, lors de la première mission de l’avion spatial en septembre 2020, un petit satellite avait été libéré avant son retour sur Terre et émis des transmissions en bande S pendant plusieurs semaines ensuite.

L’objet déployé pourrait également être un test de déploiement de petites charges utiles en orbite ou le module de service de l’avion spatial, comme semble le penser Jonathan McDowell, éditeur du bulletin d’information Jonathan’s Space Report qui référence l’activité en orbite (satellites, lanceurs, engins spatiaux…).

S’il s’agit bien du module de service, l’avion spatial devrait retourner sur la terre ferme ces prochains jours, peut-être le 5 novembre. On suppose, comme pour son premier vol, qu’il atterrira sur la base de Lop Nur, dans le Xinjiang….

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Leave a Reply