Test Konyks Priska Max 3 : la prise connectée ultra-complète et abordable

L’application disponible pour les appareils Android et iOS regroupe tous les produits de la marque, qui forment un écosystème complet et compatible avec les assistants vocaux. Cette dernière génération apporte de nouvelles fonctionnalités qui se remarquent uniquement depuis l’application. Malheureusement, leur mise en œuvre a nécessité des évolutions matérielles, certes invisibles, mais bien réelles. De facto, les modèles antérieurs en sont privés. Dommage.

Une fois configurée, la prise, dont le nom peut être personnalisé, apparaît dans un bandeau en page d’accueil, avec un bouton permettant d’allumer et d’éteindre rapidement ladite prise, et donc le ou les appareils qui y sont branchés. Un raccourci y est également prévu pour accéder aux “Fonctions courantes” : on y retrouve cet interrupteur virtuel, mais aussi les fonctions “Minuteur” et “Sécurité enfant”. Ce verrouillage est une des nouveautés. Il permet tout simplement d’empêcher les enfants d’utiliser la prise ou plus précisément son bouton. Pour aller plus loin, il convient d’appuyer sur le bandeau de la prise.

Inutile de s’étendre sur le gros interrupteur au centre de la nouvelle page qui s’ouvre alors. Le bandeau au bas est un peu plus intéressant. On y retrouve une nouvelle fois l’interrupteur, mais il donne surtout accès au planning, aux statistiques et aux réglages.

Le planning renvoie aux options de programmation, qui s’enrichissent d’un mode aléatoire présenté comme optimal pour simuler une présence. L’utilisateur peut en quelques clics établir une programmation en définissant des plages horaires pour les différents jours de la semaine, et le statut désiré pour la prise. Un cycle correspond à la même chose, mais avec deux états : allumer à telle heure et éteindre à une autre. Le mode “Minuteur” éteint la prise au bout d’un temps défini et enfin le mode “Arrêt automatique” éteint la prise au bout de x minutes après son allumage, et ce de manière systématique. Pratique par exemple pour la veilleuse d’un enfant. L’onglet “Statistique” permet d’apprécier la consommation en temps réel de l’appareil branché sur la prise. Il donne également accès à des statistiques annuelles et mensuelles.

Dans le menu “Réglages”, les principales nouveautés apparaissent. C’est en effet là que l’utilisateur peut choisir de couper la led en permanence ou seulement lorsque la prise est éteinte. Il est aussi possible d’inverser la logique pour que la led s’allume lorsque la prise est éteinte. Un moyen d’être alerté lorsque la pompe d’un aquarium n’est pas en marche, par exemple. Le menu s’enrichit également d’une fonction “Historique” qui rassemble toute modification d’état de la prise. Autre fonction très intéressante : la définition du statut de la prise suite à une coupure de courant. Après une coupure, il est donc possible de définir si la prise doit se rallumer ou demeurer éteinte lorsque le courant revient.

Leave a Reply