Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope : Comment faire le meilleur jeu Mario d’Ubisoft ? Notre reportage chez les développeurs !

News jeu Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope : Comment faire le meilleur jeu Mario d’Ubisoft ? Notre reportage chez les développeurs !

Vous vous demandez comment créer un jeu vidéo ? La Rédaction vous emmène dans les coulisses d’Ubisoft à Milan pour suivre de plus près le développement du jeu Mario & The Lapins Crétins : Sparks of Hope, sorti le 20 octobre dernier.

Un mariage entre deux univers

Cinq ans après la sortie de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle, nous vous proposons de découvrir le développement du nouvel opus Sparks of Hope. Le défi des studios était de créer le meilleur jeu Mario d’Ubisoft. Les équipes de Paris et de Milan sont les leaders du projet et travaillent main dans la main sous le regard de Nintendo, qui doit valider les décisions au fur et à mesure de la création de ce deuxième volume de cette saga. Xavier Manzanarès, le producteur, explique d’ailleurs la relation de confiance entre Nintendo et Ubisoft dont le but est d’innover afin de proposer une expérience pleine de créativité pour ces

Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope : Comment faire le meilleur jeu Mario d'Ubisoft ? Notre reportage chez les développeurs !

Une union pleine d’enjeux

Le développement d’un jeu vidéo est complexe, plusieurs pôles d’équipes travaillent simultanément sur les différentes étapes qui constituent le programme. Ils sont environ quatre-cents à avoir collaboré sur cet épisode, et ce, aux quatres coins du monde. Ici, Ubisoft préserve l’essence de Super Mario Galaxy, avec une dynamique de jeu différente, notamment grâce à l’évolution du système de combat. Les affrontements sont désormais plus intenses et plus stratégiques que jamais.

La liberté de déplacement de combat était notre projet le plus ambitieux, plusieurs prototypes ont été nécessaires et ça n’a vraiment pas été facile jusqu’à ce que l’on ait un déclic. On a créé un nouveau type de jeu et on a donné une raison aux joueurs de revenir y jouer. – David Soliani, directeur créatif.

Les artistes 2D, qui se chargent de retranscrire la vision des scénaristes, voulaient créer les Luma-Crétins (des créatures d’importance dans le jeu), aux côtés d’une princesse Harmonie (le fameux personnage de Nintendo) caricaturée sous les traits d’un personnage feignant. Les artistes 3D, eux, ont tenté de créer une direction artistique inspirée grâce à des livres illustrés et des peintures. Enfin, la bande sonore est signée par trois compositeurs reconnus dans le monde du jeu vidéo : Grant Kirkhope (déjà présent sur le dernier Mario + The Lapins Crétins), Gareth Coker (Minecraft) et Yoko Shimomura (Kingdom Hearts,
Final Fantasy…). Le tout a été joué et enregistré au Japon.

L’équipe prévoit de se focaliser ensuite sur trois DLC qui arriveront plus tard, avec de nouvelles planètes et potentiellement le retour de Rayman !

A propos de Mario + The Lapins Crétins Sparks of Hope

Leave a Reply